Your performance partner
NewsNouveauté

Des drones tentent d’attaquer des bases russes en Syrie

Le mystère reste toujours entier. Une nuée de drones a tenté d’attaquer de manière simultanée des bases russes en Syrie dans la nuit du samedi 6 janvier.

Un communiqué du ministère russe de la Défense indiquait lundi que dix drones équipés d’explosifs ont été détectés alors qu’ils étaient en phase d’approche avec la base aérienne de Hmeimim alors que trois autres se dirigeaient vers la base maritime de Tartous.

Moscou ne se prive pas d’accuser « pays doté de hautes technologies » d’être derrière le coup. « Pour la première fois, les terroristes utilisent des drones de type avion lancés à une distance de plus de 50 kilomètres en ayant recours à des technologies de guidage modernes basées sur les coordonnées GPS des satellites », lance l’état-major russe, tout en ajoutant qu’au moment de l’attaque, un avion de reconnaissance américain volait au-dessus de la Méditerranée « pendant plus de quatre heures ».

Réponse de la Pentagone : ces accusations sont « totalement irresponsables » car ces drones sont « disponibles dans le commerce, faciles à contrôler » et ne nécessitant pas d’expertise technique significative.

Le quotidien français Le Monde qui a révélé l’information indique que ces drones semblent être de fabrication artisanale. Les drones, selon les Russes, ont été lancés depuis Muazzara, localité située dans le sud-ouest de la zone de désescalade d’Idleb et qui est contrôlée par des groupes armés de « l’opposition modérée ».

Cette province frontalière avec la Turquie est la seule à échapper entière au contrôle de Damas et est dominée par l’ex-branche syrienne d’Al-Qaïda (ex-Front Al-Nosra).

Tags
Show More

Défi Moteurs

Une publication du Le Défi Media Group Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 211 77 66 Fax : +230 211 51 73 Email : ledefimoteurs@defimedia.info Site Web : www.defimedia.info

Ceci peut vous intéresser

Close