200819 BAMYRIS
NewsSport Auto

Ashraf Deenmahomed : Le pilote de slalom s’engage comme copilote de rallye

Ashraf Deenmahomed (à droite) est bien connu dans le monde du sport automobile mauricien. En effet, l’homme de 36 ans est un expérimenté pilote dans le championnat mauricien de slalom, organisé par le Motor Racing Club (MRC). Mais, il veut mettre une nouvelle corde à son arc, en s’engageant également dans le championnat mauricien de rallye MRC. En attendant que sa Toyota GT86 soit préparée pour cette discipline, il prend ses marques dans le baquet de copilote de la Mitsubishi Evo 6, pilotée par Hashim Maudarbocus.

Lors de la 20ème Ronde Toyota, première épreuve du championnat 2019, cet équipage a pointé en tête à l’issue de la première étape qui s’est tenue le samedi 6 avril 2019 sur le tracé entre La Nicolière et Salazie. La seconde étape a lieu le dimanche 7 avril 2019 entre Fantaisie et Chamarel.

« Mon ami Hashim Maudarbocus m’a approché pour être son copilote. J’ai tout de suite accepté. C’était pour moi une première expérience en rallye mais aussi comme copilote. C’était excitant. Je travaille sur ma voiture pour débuter en rallye en tant que pilote d’ici novembre cette année. Je dois y installer un arceau de sécurité et revoir d’autres aspects électriques. Le moteur et les suspensions n’ont pas besoin d’être modifiés », explique Ashraf Deenmahomed.

Ce dernier souligne que sa première expérience en tant que copilote de rallye « n’a pas été évidente », notamment à cause de la pluie qui a rendu la route glissante lors de la première journée. Si Ashraf Deenmahomed se réjouit de la bonne compréhension dans le cockpit lors de la première étape, il reconnaît s’être perdu dans ses notes à deux reprises lors de la seconde étape. De plus, un problème technique est survenu au niveau du moteur de la Mitsubishi Evo 6. Selon le copilote, ces deux facteurs expliquent pourquoi Hashim Maudarbocus et lui-même ont perdu la première place du rallye.

Ashraf Deenmahomed se dit prêt à renouveler l’expérience en tant que copilote, car cela lui sert de préparation pour ses débuts en tant que pilote de rallye. Il ajoute que lui et son pilote peuvent viser le haut du classement général du championnat 2019 de rallye MRC. « On respecte la concurrence, mais on doit viser haut », commente-il.

Avec des oncles, anciens pilotes, c’est tout naturellement qu’Ashraf Deenmahomed, ses cousins et sa cousine se sont tournés vers le sport auto. «C’est dans mon sang », lance celui qui a débuté en slalom en 2007 et qui a un titre de champion à son actif.

Afficher plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page
Fermer