Toyota RAV 4
News

Budget 2019/2020 : Moins de taxes sur les véhicules électriques et hybrides

Le secteur de l’automobile n’a pas été oublié dans le Budget 2019/2020 présenté ce lundi 10 juin par le Premier Ministre et ministre des Finances, Pravind Jugnauth. Les objectifs sont de faciliter l’enregistrement des véhicules et de plébisciter les voitures électriques et hybrides rechargeables pour protéger l’environnement.

• Un véhicule enregistré à Rodrigues puis expédié à Maurice n’aura plus besoin d’être enregistré une seconde fois.

• Le système d’enregistrement en ligne actuellement disponible uniquement aux voitures privées sera étendu aux autres véhicules, au plus tard en décembre 2019.

• Les droits d’accise sur les voitures électriques de plus de 180 kilowatts (kW) passent de 25% à 15%

• Les droits d’accise sur les voitures hybrides rechargeables de 551 à 1 000 centimètres cubes (cc) passent de 25 % à 10 %

• Les droits d’accise sur les voitures hybrides rechargeables de 1 001 à 1 600 cc passent de 25% à 15%

• Les droits d’accise sur les voitures hybrides rechargeables de 1 601 à 2 000 cc passent de 45 % à 30 %

• Les droits d’accise sur les voitures hybrides rechargeables de 2 001 à 3 000 cc passent de 70 % à 55 %

• Les droits d’accise sur les voitures hybrides rechargeables de plus de 3 000 cc passent de 70 % à 65 %

• Les taxis bénéficieront d’une voiture hors taxe tous les quatre ans au lieu de cinq ans.

• La taxe routière des vans scolaires de 15 places passe de Rs 3 000 à Rs 2 000 par an.

• Les vans scolaires seront exemptés de droits de douane.

• Une étude sera conduite sur les besoins d’un Taxi Operator Welfare Fund.

Mrinal Teelock, secrétaire général de la Motor Vehicle Dealers Association(MVDA) : « Ces mesures vont dans le bon sens »

Ces mesures vont dans le bon sens. Nous accueillons favorablement toutes les baisses des droits d’accises. Cela ne va pas relancer le marché tout de suite, mais cela jette les bases pour les nouvelles technologies, car tous les constructeurs vont vers l’électrification de leurs véhicules. Ces baisses vont aussi rendre ces véhicules plus abordables pour les consommateurs. Concernant l’enregistrement en ligne, c’était une demande de la MVDA datant de plusieurs années. Cela va solutionner bien des problèmes au niveau de l’enregistrement des véhicules.

Afficher plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page
Fermer