News

Ces constructeurs automobiles qui basculent vers le tout électrifié

Le patron de Maserati vient d’annoncer que d’ici 5 ans l’ensemble de la production de la marque sera électrifié (hybride ou 100% électrique). Le constructeur italien rejoint ainsi d’autres marques ayant d’ores et déjà annoncé la fin de leurs productions thermiques, à plus ou moins long terme, en sachant que la fin de la production des véhicules à moteur thermique ne devrait pas intervenir avant 2040 au plus tôt.

Le pionnier en la matière est suédois : Volvo a en effet basculé dans le tout électrique ou hybride rechargeable dès cette année. De son côté, DS a fait savoir qu’à compter de 2025, l’ensemble de ses nouveaux modèles seront proposés uniquement en version électrifiée, qu’il s’agisse d’une solution hybride ou 100% électrique. Chez Jaguar Land Rover, l’objectif est de vendre d’ici 2025 environ 300.000 véhicules électriques par an avant de basculer définitivement dans le tout électrifié. Son compatriote Bentley ne devrait plus proposer que des véhicules électriques à l’horizon 2030. Idem pour Porsche.

D’ici 2022, c’est plus de la moitié du catalogue de l’ensemble des marques du groupe Fiat Chrysler Automobiles qui devrait être composé de modèles hybrides ou électriques. Chez BMW, le thermique ne représentera plus en 2021 que la moitié de son offre de motorisation sur l’ensemble de sa gamme. Le constructeur allemand prévoit d’avoir dans son catalogue d’ici 2023 au moins 25 modèles électrifiés dont 13 entièrement électriques.

En France, Renault est depuis longtemps un pionnier des modèles 100% électrique tandis que Citroën a pour objectif que chacun de ses futurs lancements soit systématiquement accompagné d’une version électrifiée, qu’elle soit plug-in hybride pour les gros véhicules ou entièrement électrique pour les modèles urbains. Pour Peugeot, la date butoir est quant à elle fixée à 2030.

A noter qu’en Asie, certains constructeurs misent davantage sur l’hydrogène, avec le développement de modèles équipés d’une pile à combustible. C’est notamment le cas de Toyota, Honda, Hyundai et Kia.

L’avenir devrait leur donner raison. Pour la première fois, en France, les intentions d’achat de véhicules thermiques viennent en effet de passer sous la barre symbolique des 50%, selon le dernier baromètre énergie de L’Argus. Aujourd’hui, près de 1 Français sur 3 souhaite acquérir un modèle hybride et 1 sur 7 une voiture tout électrique. D’autre part, les infrastructures pour recharger ce type de véhicules vont considérablement se développer dans les années à venir. De 200.000 fin 2019, le nombre de points de recharges devrait être multiplié par 10 d’ici 2030. Rien qu’en France, l’objectif est d’atteindre les 100.000 points de recharge accessibles au public à la fin 2021, contre un peu plus de 30.000 comptabilisés cet été.

Afficher plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page