NewsVidéo

Des applications mobiles scrutent votre manière de conduire

Des compagnies d’assurance mauriciennes ont lancé des applications mobiles pour améliorer la conduite. Elles relèvent différentes données et délivrent des conseils adaptés. Des récompenses sont à la clé pour les meilleurs conducteurs. Le Défi Moteurs a testé ces applications.

C’est un paradoxe, mais le smartphone devient désormais un bienfait au volant. Non, loin de nous l’envie d’encourager qui que ce soit à utiliser son téléphone en conduisant. Mais depuis peu, des applications sont disponibles à Maurice pour améliorer sa conduite, et donc diminuer le nombre d’accidents de la route. Deux compagnies d’assurance mauriciennes ont récemment lancé leurs applications pour améliorer la conduite. Bien que leur principe de base et leur objectif soient les mêmes, elles ont chacune un fonctionnement distinct. Le Défi Moteurs a pu constater sur le terrain comment fonctionnent ces applications.

Drive by MUA

Avec l’application Drive by MUA, la compagnie d’assurance MUA souhaite « aider le plus grand nombre à mieux conduire » en prônant la simplicité d’utilisation. L’application s’installe sur un smartphone et elle utilise les capteurs de l’appareil comme l’accéléromètre et la géolocalisation par satellite (GPS). Afin de ne pas distraire le conducteur, les données ne s’affichent pas pendant la conduite. L’écran du smartphone peut donc rester éteint, ou l’appareil peut être rangé dans un sac ou un rangement de l’habitacle. Mais il doit être allumé avec le GPS et l’Internet mobile (data) actifs. L’application détecte l’utilisation du smartphone au volant, à condition bien sûr de ne pas utiliser un autre téléphone. Drive by MUA contrôle différentes données comme le niveau d’éco-conduite et la vitesse excessive dans un virage. Par contre, le système ne peut détecter les excès de vitesse. L’application donne alors au conducteur des astuces liées à son style de conduite.

La compagnie d’assurance offre aux meilleurs conducteurs des bons d’achat. La MUA indique que les données récoltées par l’application ne sont pas utilisées pour pénaliser les mauvais conducteurs. Drive by MUA est disponible pour tous les utilisateurs, pas uniquement les clients de la compagnie d’assurance, et ils peuvent rester anonymes. Les statistiques sont utilisées par la MUA pour identifier les lieux accidentogènes par exemple.

SWAN Safe Drive

SWAN mise sur la précision avec son application SWAN Safe Drive. Les données ne sont pas collectées par le smartphone, mais par un boîtier qui se colle au pare-brise. Il relève les données comme la vitesse, le freinage, les accélérations et même les distractions comme l’utilisation du téléphone au volant. L’application ne donne aucune données pendant la conduite, elles sont disponibles à l’issue du trajet afin de ne pas distraire le conducteur. Autre avantage : le système détecte les chocs. Donc, en cas d’accident, une alerte est donnée au niveau de la compagnie d’assurance. Un préposé contacte alors l’assuré pour l’aider dans ses démarches.

La compagnie d’assurance n’a pas accès à la géolocalisation, sauf en cas d’accident. L’application donne au conducteur des astuces pour améliorer sa conduite ainsi que des trophées (Achievements). SWAN pourrait à terme baisser les primes d’assurance pour les bons conducteurs. En attendant, ces derniers se voient offrir des récompenses sous la forme de bons d’achat pour du carburant à travers une carte. La compagnie d’assurance précise que les mauvais conducteurs ne sont pas pénalisés et que les données ne sont pas utilisées contre les utilisateurs lors des réclamations. SWAN Safe Drive est réservée aux clients de la SWAN qui souscrivent à une assurance auto avec l’application intégrée. La compagnie d’assurance veut ainsi fidéliser les bons conducteurs et en attirer de nouveaux.

Afficher plus

Notice: Trying to access array offset on value of type null in /home/srv01adm/public_html/defimoteurs_10072021/wp-content/plugins/wppas/classes/Pro_Ads_Shortcodes.php on line 433

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page