200819 BAMYRIS
News

Elections : Ce que les motocyclistes attendent du prochain gouvernement

Alors que les partis politiques en lice pour les élections législatives du 7 novembre 2019 publient leurs programmes électoraux, les motocyclistes mauriciens font part de leurs attentes. Contacté par le Défi Moteurs, Sajeev Mewasingh, président de l’association Fellow Bikers (Mauritius), prône avant tout des mesures pour la sécurité des motocyclistes sur la route et pour la promotion des sports mécaniques. Les attentes de la Fellow Bikers (Mauritius) sont :

• Des moto-écoles plus perfectionnées avec des moniteurs qui ont des formations plus poussées.
• Des infrastructures routières en meilleures conditions.
• Des voies réservées aux motocyclettes.
• Un alignement des limitations de vitesse des motocyclistes sur celles des automobilistes (les deux-roues sont limités à 60 km/h contre 80 km/h hors agglomération, et à 80 km/h contre 110 km/h sur l’autoroute).
• Un renforcement de la répression contre les infractions routières et les courses illégales.
• La création d’un circuit.
• L’encadrement des motocyclistes qui veulent faire de la compétition.
• L’abaissement des taxes sur les motos de grosses cylindrées qui décourage l’utilisation de ces véhicules pour des raisons de sécurité « Conduire une moto de grosse cylindrée avec une formation adéquate est moins dangereux que d’en conduire une de petite cylindrée », juge Sajeev Mewasingh.

Afficher plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page
Fermer