EssaiNews

[Essai vidéo] Suzuki V-Strom 250 SX : La moto idéale pour passer de la ville au champ

La nouvelle Suzuki V-Strom 250 SX est arrivée à Maurice. La moto évolue tant sur le plan stylistique qu’au niveau de l’architecture de son moteur. Le Défi Moteurs l’a testé dans toutes les conditions, de la ville au champ.

Les motos trails ont de plus en plus de succès à travers le monde. Elles se montrent polyvalentes notamment dans les endroits où les routes ne sont pas toujours bitumées ou en bon état. Elles permettent d’accéder à des endroits plus difficiles d’accès, comme des chemins au milieu de champs par exemple, puis à reprendre confortablement la route. Suzuki propose à Maurice la nouvelle génération de la V-Strom 250 SX. Mis à part un nouveau look plus moderne, la principale innovation de cette moto se trouve au niveau de son moteur. Le bicylindre en V laisse place à un monocylindre. Le Défi Moteurs a pris le guidon de cette machine en mode tout-chemin afin de savoir si ce changement est bénéfique.

La Suzuki V-Strom 250 SX devient donc plus moderne au niveau du style d’abord. Les lignes sont acérées, notamment à l’avant. Le phare a un design ni trop moderne ni trop classique. Des protège-mains donnent un style de baroudeur à la moto. On retrouve le bec de canard dans le prolongement du phare au-dessus du garde-boue avant. La roue avant de 19 pouces est en théorie plus avantageuse pour le toute-chemin qu’une roue de 17 pouces. Sur le profil, on retrouve également les lignes acérées du carénage. Ce dernier ressort bien dans notre modèle d’essai arborant une livrée jaune. Sans surprises, la garde au sol est relativement élevée par rapport à une moto purement routière, et cela se remarque bien de côté. La V-Strom 250 SX est valorisante. On a l’impression d’avoir une moto de grosse cylindrée. C’est notamment le cas à l’arrière, quand on jette un œil sur la largeur de la roue.

L’affichage de la Suzuki V-Strom 250 SX est numérique. Toutes les informations nécessaires à la conduite sont clairement visibles, comme la vitesse, le compte-tours, le rapport engagé, la jauge à essence, l’heure et le shifter. Ce dernier est un voyant qui va clignoter au moment opportun de passer le rapport supérieur. Le régime moteur auquel il s’allume est réglable. Parmi les équipements, notons la présence d’un port USB et d’un saute-vent, mais l’absence des feux de détresse. Comme tous les trails, cette moto est relativement haute, mais cela reste tout de même convenable pour les personnes de tailles moyennes. Les plus petits gabarits ne pourront mettre qu’un seul pied à terre.

Démarrons le monocylindre de 250 centimètres cube. Son bruit est plaisant pour ce type de moteur. Le niveau sonore est bien contenu par le silencieux à double sortie. Si on y prête attention, on sent un peu de vibrations, mais c’est normal pour un monocylindre et surtout ce n’est pas gênant. Les accélérations sont bonnes sans pour autant être surprenantes. Sur route, le train avant est suffisamment rigoureux pour une conduite normale malgré la souplesse des suspensions. La tenue de route est bonne. On peut prendre de l’angle en virage en toute sécurité. Cependant, la grande roue avant et la haute garde au sol ont un léger impact négatif sur l’agilité de la moto lors des changements d’angle. Mais le faible poids de la Suzuki V-Strom 250 SX la rend suffisamment maniable au quotidien notamment en ville. Le freinage peut être amélioré, mais il reste convenable pour cette catégorie de moto. La position de conduite est très confortable. On est assis avec le dos bien droit et les jambes ne sont pas trop repliées. Le saute-vent fait bien son travail. Le conducteur est bien protégé du vent à haute vitesse. La selle arrière est un peu ferme mais le passager en croupe a également une agréable position. Les longues balades seul ou en duo ne sont donc pas un problème.

Les suspensions souples contribuent à ce confort sur route, mais surtout aux performances de la moto sur les chemins de terre. Les pneus mixtes assurent une bonne adhérence peu importe le type de sol. On franchit facilement les obstacles comme les trous et les bosses, sur la terre et les graviers. On peut prendre un peu de vitesse en tout-chemin sans perdre en confort et en sécurité. Cependant la Suzuki V-Strom 250 SX est un trail, pas une moto cross. On évitera donc le véritable tout-terrain, du moins dans la configuration d’origine. Nul doute qu’avec quelques réglages, notamment au niveau des suspensions, et des pneus tout-terrain, la machine sera à l’aise dans ces conditions. Elle doit rester polyvalente car on la verra principalement sur la route et dans les rues en ville.

La Suzuki V-Strom 250 SX est une moto trail au look moderne. Avec son gabarit de moto de plus grosse cylindrée, elle est valorisante. Ses performances en tout-chemin et son confort sur route en font un véhicule idéal pour de nombreux profils d’utilisateurs. Le plus gros avantage de son moteur monocylindre est qu’il rend la moto plus abordable que la précédente génération qui possédait un double cylindre en V.

Fiche technique :

MOTEUR
Cylindre(s) 1
Cylindrée 249 cc
Puissance 26,5 cv
Transmission Chaîne
Carburant Essence
Couple 22,2 nm
BOITE DE VITESSE
Nombre de rapports 6
PERFORMANCES
Vitesse maximale nc
Accélération (0 à 100 km/h) nc
CONSOMMATION
Consommation intra-urbaine nc
Consommation extra-urbaine nc
Consommation mixte nc
Emissions de CO2 nc
Contenance réservoir 12 l
POIDS/VOLUME
Poids 167 kg
ROUES
Jantes 100/90 19 & 140/70 17
Show More

Articles Liés

Back to top button