NewsSport Auto

F1 : Hamilton a des symptômes “relativement bénins” du Covid-19, selon Wolff

Le septuple champion du monde de F1 britannique Lewis Hamilton (Mercedes), testé positif au Covid-19 lundi et isolé pour dix jours à Bahreïn, souffre de “symptômes relativement bénins”, a indiqué le team principal de Mercedes Toto Wolff vendredi.

“Lewis est convalescent. Les premiers jours sont toujours critiques mais ça va. Il a des symptômes mais ceux-ci sont relativement bénins”, a précisé Wolff en conférence de presse en marge du Grand Prix de Sakhir, à Bahreïn, pour lequel Hamilton est forfait.

Plus tard, le dirigeant de Mercedes a tout de même laissé échapper qu’il était peu probable que son pilote vedette suive la course à distance car “quand vous êtes alité et que vous ne vous sentez pas bien, ça n’est pas la priorité”.

Interrogé sur la probabilité qu’Hamilton reprenne le volant au GP d’Abou Dhabi la semaine prochaine, Wolff a laissé toutes les portes ouvertes. “On a vu des gens être négatifs dans les dix jours donc c’est faisable, mais on a aussi vu des sportifs demeurer positifs plus longtemps alors qu’ils n’avaient plus de symptômes”, a rappelé l’Autrichien.

La maladie d’Hamilton est également un contre-temps dans la renégociation de son contrat avec Mercedes pour 2021 et au-delà, a précisé son patron: “C’est repoussé à plus tard, le temps qu’il se rétablisse”.

Le Britannique George Russell (22 ans), qui pilote pour Williams depuis 2019, a été appelé mercredi à suppléer le septuple champion du monde.

Afficher plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page