NewsSport Auto

F1 : Max Verstappen (Red Bull) remporte un GP d’Émilie-Romagne mouvementé

Max Verstappen (Red Bull) a remporté dimanche le Grand Prix d’Émilie-Romagne, mouvementé après un départ sous la pluie à Imola (Italie), devançant Lewis Hamilton (Mercedes) dans cette 2e manche du championnat du monde de Formule 1.

Parti en pole position mais doublé au premier virage par Verstappen, le leader du championnat Lewis Hamilton (Mercedes) est ensuite sorti de piste à mi-course avant de remonter finalement à la 2e place. Lando Norris (McLaren) complète le podium alors que l’autre pilote Mercedes Valtteri Bottas a abandonné après un accident.

Vainqueur devant Verstappen du premier GP à Bahreïn le 28 mars, Hamilton préserve d’un point devant le Néerlandais la tête du championnat du monde, ayant obtenu le point du meilleur tour en piste.

A domicile sur le circuit Enzo et Dino Ferrari d’Imola, les pilotes Ferrari Charles Leclerc et Carlos Sainz prennent les 4e et 5e places. Un bon résultat pour la Scuderia, chez elle en Italie mais sans son public, huis clos oblige.

Daniel Ricciardo (McLaren), Lance Stroll (Aston Martin), Pierre Gasly (AlphaTauri), Kimi Raikkonen (Alfa Romeo) et Esteban Ocon (Alpine) complètent le top 10 de ce Grand Prix spectaculaire.

Parti 3e sur la grille, Verstappen a pris un excellent départ sous la pluie en doublant dès le départ son coéquipier Sergio Pérez (12e au final) et, au premier virage, roue contre roue, Lewis Hamilton.

A mi-course, alors que la piste était de moins en moins humide et que les pilotes chaussaient leurs pneus secs, le GP a été interrompu à cause d’un accident entre Bottas et George Russell (Williams).

En pleine tentative de dépassement en ligne droite, Russell est venu heurter Bottas. Les deux pilotes sont rapidement sortis indemnes de leurs monoplaces fracassées contre le mur, se rejetant la faute par radio interposée.

Reparti 8e au nouveau départ, Hamilton, qui était lui aussi parti à la faute en voulant doubler Russell, a doublé toutes les monoplaces sauf celle de Verstappen, son principal rival dans la quête d’un huitième sacre record.

Afficher plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page