NewsSport Auto

F1 : Ricciardo remporte le Grand Prix d’Italie, Verstappen et Hamilton s’accrochent

L’Australien Daniel Ricciardo a remporté en Italie son 8e Grand Prix de Formule 1, le premier avec l’écurie McLaren qu’il a rejointe en début d’année, devançant son équipier Lando Norris dimanche à Monza.

C’est la première fois depuis 2012 que McLaren remporte un Grand Prix et la première depuis 2018 pour Ricciardo. Valtteri Bottas (Mercedes) complète le podium d’une course marquée par les abandons des deux premiers du championnat du monde Max Verstappen (Red Bull) et Lewis Hamilton (Mercedes), qui se sont accrochés à mi-course.

Pour Ricciardo, la dernière victoire remontait au Grand Prix de Monaco 2018, au volant d’une Red Bull, avec qui il a gagné sept fois. Après deux ans chez Renault en 2019 et 2020, l’Australien de 32 ans a rejoint McLaren en 2021.

Son meilleur résultat en 2021 était une 4e place en Belgique. Il grimpe au 8e rang du championnat, dépassant le Français Pierre Gasly (AlphaTauri). Vainqueur ici-même l’an dernier, ce dernier a dû abandonner en début de course en raison de problèmes sur sa monoplace.

Parti 2e sur la grille de départ derrière Verstappen, Ricciardo a pris le dessus sur le Néerlandais dès la première ligne droite. Il a ensuite bénéficié de l’accrochage entre les deux favoris pour le titre mondial, qui se sont neutralisés.

Après un arrêt aux stands au 26e tour sur 53, Hamilton est ressorti juste devant Verstappen. Au bout de la ligne droite, les deux voitures sont entrées flanc contre flanc dans la chicane. Monté sur un vibreur dans le virage, Verstappen a vu sa voiture grimper sur celle de son adversaire. Les deux ont fini dans les graviers et ont dû se résoudre à l’abandon.

Seulement cinq points séparent Verstappen de son poursuivant au championnat du monde alors qu’il restera huit courses après ce week-end.

Cet accident rappelle celui de Silverstone en juillet au Grand Prix de Grande-Bretagne, quand Verstappen avait dû abandonner dès le premier tour, alors qu’Hamilton s’était finalement imposé. Pour le Britannique, c’est le premier abandon depuis le GP d’Autriche en 2018.

Parti de la dernière place sur la grille de départ, le Finlandais Bottas a réussi à remonter pour au final obtenir une 3e place. Charles Leclerc (Ferrari) et Sergio Pérez (Red Bull) sont 4e et 5e.

Afficher plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page