NewsSport Auto

Formule E : Deuxième victoire à Berlin pour Da Costa

Deux sur deux: le Portugais Antonio Félix da Costa (DS Techeetah) a remporté depuis la pole position le deuxième ePrix de Berlin jeudi, comme le premier la veille, pour accroître son avance en tête du championnat de Formule E.

C’est même la troisième victoire consécutive pour le pilote de 28 ans, qui avait remporté à Marrakech fin février la dernière course avant une interruption de cinq mois provoquée par la pandémie de nouveau coronavirus.

Après sept manches sur onze, Da Costa affiche 68 points d’avance au classement des pilotes, alors que son avantage s’élévait à onze longueurs avant la reprise de la saison 2019-2020 sur l’ancien aéroport de Tempelhof mercredi.

“Ce genre de jours et d’élans sont rares. Je suis heureux que ça m’arrive en ce moment”, a commenté l’intéressé, qui a encore dominé très confortablement les qualifications, avec 4/10 d’avance. Il remarque tout de même qu’en course “le plateau se resserre de jour en jour et (s’attend) à ce que les prochaines courses soient plus difficiles.”

L’accompagnent sur le podium du jour le Suisse Sébastien Buemi (Nissan e.dams) et le Brésilien Lucas di Grassi (Audi Sport Abt Schaeffler), qui prend du coup la deuxième place du championnat à égalité de points avec le Belge Stoffel Vandoorne (Mercedes).

Le double champion en titre français Jean-Eric Vergne (DS Techeetah) n’en a lui pas terminé avec les contrariétés qui l’accablent cette saison. Huitième sur la grille de départ, loin déjà de son intouchable équipier, il termine 10e, lâché par ses pneus en fin de course, et recule à la 12e position au classement des pilotes.

A noter également les convenues du Néo-Zélandais Mitch Evans (Panasonic Jaguar Racing), qui n’a marqué aucun point en deux courses alors qu’il arrivait à Berlin à la deuxième place du classement.

Cette épreuve, disputée à huis clos, dans le respect de mesures sanitaires strictes et avec moins de 1.000 personnes sur site, est la deuxième d’une série de six en neuf jours au même endroit venant clore la saison.

Deux ePrix sur le même tracé parcouru en sens inverse sont programmés samedi et dimanche à 19h00 (17h00 GMT). Les dernières manches seront disputées sur une version plus étroite et tortueuse de ce tracé mercredi et jeudi.

Afficher plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page