NewsSport Auto

Formule E : Günther gagne à Berlin, da Costa se rapproche du titre

L’Allemand Maximilian Günther a remporté samedi le 3e ePrix de Berlin, 8e manche sur 11 de la saison 2019-2020 de Formule E, alors que le Portugais Antonio Félix da Costa, 4e, a consolidé sa position de leader.

Da Costa (DS Techeetah) conserve la même avance au classement des pilotes (68 points) mais hérite d’un nouveau dauphin en la personne de Günther (BMW i Andretti).

Avec trois manches encore à disputer d’ici la fin de saison jeudi, toujours à huis clos dans l’ancien aéroport de Tempelhof, pandémie de coronavirus oblige, il reste 90 points à prendre au maximum.

Da Costa peut donc mathématiquement être sacré à l’issue du 4e ePrix de Berlin dimanche soir (départ à 19h00/17h00 GMT) s’il conserve une avance de plus de 60 longueurs.

Le Néerlandais Robin Frijns (Envision Virgin Racing) a pris la 2e place samedi après avoir dépassé en fin de course le poleman Jean-Eric Vergne (DS Techeetah), double champion en titre, comme Günther avait pu le faire quelques minutes plus tôt.

Pour le pilote français, accablé par la malchance cette saison, la pole obtenue plus tôt dans la journée, sa première en 2019-2020, avait un goût de “rédemption”. Des problèmes de gestion d’énergie l’ont toutefois empêché de concrétiser cet avantage en succès.

Après des tensions vis-à-vis de son équipier et rival lors des deux premiers ePrix de Berlin mercredi et jeudi, Vergne, 9e au classement des pilotes avec 86 points de retard, a admis samedi que, pour lui, “le championnat (était) terminé” et a professé son intention d'”aider Antonio et l’équipe à remporter les titres”.

L’ePrix de dimanche sera couru sur le même tracé, puis les deux suivants sur une version modifiée, mercredi et jeudi.

Afficher plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page