News

France : Le rétrofit, ou comment électrifier soi-même sa voiture

Depuis le 3 avril 2020, il est tout à fait légal d’électrifier sa voiture en France. Ce phénomène de rétrofit électrique concerne en théorie tous les véhicules thermiques de plus de 5 ans, les voitures bien sûr, mais également les utilitaires, les camions ou les bus. Vu de l’extérieur, votre véhicule reste le même, mais il ne rejette plus de CO2.

Le retrofit consiste à basculer d’une motorisation thermique classique à un bloc tout électrique, le tout alimenté, au choix, par une batterie ou par une pile à combustible.

Pour être homologuée, cette transformation doit impérativement être réalisée par des professionnels qualifiés ayant obtenu l’autorisation de l’Organisme technique central du contrôle technique des véhicules (UTAC). Au final, la puissance du moteur électrique devra être équivalente à celle de votre moteur thermique d’origine et le poids du véhicule ne devra pas avoir augmenté de plus de 20%.

Avant d’être légiférée en 2020, cette pratique était relativement confidentielle. Désormais, elle s’ouvre à tous, même si, pour l’heure, ce type de transition revient relativement cher puisqu’il faut compter quasiment 10.000 euros pour convertir au tout électrique un véhicule thermique. A noter que certains constructeurs proposent déjà des programmes de conversions. Volkswagen permet par exemple de transformer d’anciennes Coccinelle en véhicules électriques.

D’une manière plus générale, le terme “rétrofit” est utilisé pour désigner la modification ou la restauration de systèmes vieillissants. L’idée est alors de pouvoir remplacer des pièces obsolètes ou usées par du matériel neuf.

Afficher plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page