News

La France bat un record de ventes de voitures de seconde main

Quelque 585 744 véhicules d’occasion ont été immatriculés en juin 2020, selon les dernières statistiques publiées par la plateforme de petites annonces AutoScout24. Il s’agit là d’un nouveau record national, un chiffre par ailleurs en hausse de 27,6% par rapport à la même période en 2019.

Un effet déconfinement

Ce secteur bénéficie évidemment du déconfinement. Après un mois d’avril médiocre (114338 nouvelles immatriculations, -77,3% par rapport à avril 2019) et un mois de mai encore largement sous la moyenne (317026, -34,3%), les ventes de véhicules d’occasion redémarrent comme jamais avec la fin du confinement.

Les modèles économiques plébiscités

Crise oblige, les Français se dirigent sans surprise davantage vers des modèles d’occasion, récents et sûrs. Les petites citadines ont par ailleurs le vent en poupe, Mini (+16,5%) et Suzuki (+15,3%) étant les deux marques qui progressent le plus en un an. A noter que les constructeurs français représentent à eux seuls la moitié des transactions.

Les véhicules électriques encore marginaux

Alors que les véhicules électrifiés (hybrides ou 100% électriques) voient leurs parts de marché progresser dans le neuf, celles-ci demeurent marginales dans l’occasion où l’offre est encore faible. En effet, si la part de marché des voitures électrifiées neuves dépasse les 9% sur les 6 premiers mois de 2020, un record, selon les données du Comité des constructeurs français d’automobile (CCFA), elle n’atteint pas les 3% sur le marché de l’occasion où l’offre est encore très faible.

Afficher plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page
Fermer