Your performance partner
News

Le diesel coûte 1 000 postes chez Jaguar Land Rover

La chute de 26% enregistrée dans les ventes de véhicules à moteur diesel durant les trois premiers mois de l’année en Grande-Bretagne et de 32% en Allemagne n’est pas sans conséquences. Alors que les écologistes applaudissent certaines mesures prises dans certains pays d’Europe visant à interdire les véhicules roulant au diesel, ce n’est pas la joie chez les salariés intérimaires du groupe indo-britannique Jaguar Land Rover.

Ils sont près d’un millier à se retrouver sur le pavé à l’usine historique de Solihull, dans le Midlands, car un grand nombre de véhicules Land Rover sont équipés de gros bloc carburant au diesel. L’usine assemble notamment les Range Rover et les Land Rover Discovery. Le quotidien britannique The Guardian attribue également cette décision au Brexit, c’est-à-dire la sortie imminente de la Grande-Bretagne de l’Union européenne.

Le groupe Jaguar Land Rover emploie 40 000 personnes rien qu’en Grande-Bretagne et va transférer certains de ses salariés de Solihull vers l’usine de Castle Bromwich. Ses ventes ont connu un record au niveau mondial en 2017 avec 621 109 véhicules vendus, ce qui représente une hausse de 6,5%. Malheureusement, les ventes en Grande-Bretagne ont piqué du nez par 15,8%. Le groupe devrait annoncer ce lundi que les consommateurs craignent d’acheter des véhicules au diesel en raison d’éventuelles mesures gouvernementales.

 

Show More

Défi Moteurs

Une publication du Le Défi Media Group Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 211 77 66 Fax : +230 211 51 73 Email : ledefimoteurs@defimedia.info Site Web : www.defimedia.info

Articles Liés