NewsSport Auto

Le karting ne cale pas malgré l’absence de circuit à Maurice

Peu connu à Maurice en l’absence d’un véritable circuit, le karting s’exerce tout de même à Maurice par une poignée de passionnés. Le Défi Moteurs est parti à leur rencontre sur le parking du stade Anjalay Coopen, à Belle-Vue Harel.

Le stade Anjalay Coopen, à Belle-Vue Harel, a un grand parking qui sert de circuit les week-ends. Ce samedi d’hiver, ce sont les amateurs de kart qui tournent sur la piste. Les moteurs de ces petits engins vrombissent. Les karts atteignent des vitesses impressionnantes pour leur petit gabarit, et pas uniquement en ligne droite, en virage aussi, tellement ils sont collés au bitume. Les karts sont des petits engins à moteur de loisir et de compétition. Les sensations au volant sont décuplées par l’assise proche du sol et leur agilité. Dans les pays où les sports mécaniques sur circuit sont développés, notamment en Europe, le karting est la discipline qui permet de détecter de futurs champions. Le septuple champion de monde de Formule 1, Lewis Hamilton, a, par exemple, débuté en karting quand il était enfant.

Le karting est une passion familiale chez les Cornette. Irvin Cornette, le papa, a transmis le virus à ses deux fil, Julien 16 ans, et Justin 9 ans. Irvin Cornette n’est pas un inconnu des sports mécaniques. Il a été pilote de moto et de rallye. « Comme mes enfants grandissent, j’ai arrêté le rallye pour les initier au karting. J’ai fait mes débuts avec un Birel Kart équipé d’un moteur Rotax qui développe 28 chevaux. Puis comme j’aime la puissance, c’est dans le sang, je suis passé à Tony Kart Vortex de 36 chevaux avec plus de couple. Julien roule le même kart que moi, tandis que Justin fait son apprentissage sur un kart pour enfant avec un moteur de 50 centimètres cube. Rouler au ras du sol fait un peu peur, mais en même temps, le risque d’accident est minime », commente Irvin Cornette.

Julien Cornette roule en karting depuis qu’il a 12 ans. C’est devenu une passion pour lui. « D’abord, on apprend à prendre les trajectoires. Puis, petit à petit, on comprend le kart et comment il réagit. J’ai beaucoup appris en regardant les autres pilotes et en étudiant leurs trajectoires. C’est ainsi que j’ai appris à piloter. Le plaisir est inexplicable. Je me défoule et ça me fait du bien. J’arrive à m’exprimer sur le circuit. Je ne sais pas si j’ai déjà dépassé le niveau de mon père. Parfois je le dépasse, ou il me dépasse. Ça fait plaisir de voir mon petit frère piloter à mes côtés et à apprendre dans ce sport. Ça me fait plaisir de lui donner des conseils », explique-t-il. Comme de nombreux pilotes de sport auto à travers le monde, l’adolescent souhaite que le karting soit pour lui un tremplin vers d’autres disciplines comme le rallye, voire même les monoplaces à l’image de son idole Lewis Hamilton.

Absence d’un circuit

La tenue d’un championnat de karting à Maurice serait un moyen de l’aider à progresser. A l’heure actuelle, les amateurs de karting peuvent piloter uniquement en roulage sans chrono ni compétition en l’absence d’un circuit adapté aux courses. Ces journées de roulage se tiennent un samedi sur deux. Elles sont organisées par Bill Ghanty. Ce passionné importe et entretien des karts. Il propose également des pièces détachées et des accessoires. D’ailleurs, il passe toute la journée de roulage à réparer et régler les karts des participants. « Je les assiste techniquement avec mon équipe. On le fait plus ou moins bénévolement. Cela fait 25 ans que je fais du karting. Je le fais plus par passion que pour le business. Nous sommes trop peu nombreux à Maurice pour faire du kart professionnellement. Heureusement que nous avons le parking du stade Anjalay car nous n’avons pas de circuit pour le moment. Nous essayons de travailler dessus et nous espérons que le gouvernement fera quelque chose pour ce sport. Nous voulons avoir plus de gens qui se défoulent sur circuit plutôt que sur la route », soutient Bill Ghanty.

 

Afficher plus

Notice: Trying to access array offset on value of type null in /home/srv01adm/public_html/defimoteurs_10072021/wp-content/plugins/wppas/classes/Pro_Ads_Shortcodes.php on line 433

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page