NewsTuning

Les peintures nuancées ou avec différentes couleurs sont aussi interdites

Il n’y a pas que le wrapping aux couleurs nuancées qui sont interdites à Maurice. Selon Gibran Furreed, directeur de Gib East Coast Tuning, des véhicules peints avec des couleurs nuancées ou avec plusieurs coloris n’obtiennent pas le certificat de contrôle technique (fitness). Or, la national Land Transport Authority (NLTA) n’évoque que les wrappings aux couleurs nuancées dans son communiqué du 27 janvier 2021.

Contactée par le Défi Moteurs ce mardi 9 mars 2021, une source au sein de la NLTA confirme que tous les véhicules aux couleurs nuancées ou avec différents coloris sont interdits. Cependant, dans le cas où un véhicule a des motifs peints mais qu’une couleur est largement majoritaire, il peut obtenir son certificat de contrôle technique.

« Le problème des véhicules peints avec des couleurs nuancées ou avec plusieurs coloris c’est qu’ils sont difficiles à identifier formellement en cas de problème. Il s’agit d’une politique interne de la NLTA », soutient cette source.

Cet argument est réfuté par Gibran Furreed. Ce professionnel de la personnalisation automobile estime qu’au contraire il est plus facile d’identifier un tel véhicule en cas de délit de fuite (hit and run) ou de crime par exemple. « C’est vrai que le wrapping peut être retiré facilement en peu de temps pour qu’un véhicule ne soit pas reconnu. Mais ce n’est pas le cas si un véhicule est peint », clame-t-il.

Gibran Furreed souhaite rencontrer les cadres de la NLTA pour qu’un terrain d’entente soit trouvé car il a fait de la peinture à motifs sa spécialité.

Afficher plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page