News

Les voitures thermiques n’ont plus la cote face aux solutions hybrides

Pour la première fois, les intentions d’achat de véhicules thermiques passent sous la barre symbolique des 50%, selon le dernier baromètre énergie de L’Argus. Les Français plébiscitent de plus en plus les solutions hybrides, désormais plus prisées que les voitures à moteur diesel et essence.

Selon le Baromètre énergie 2020 de L’Argus, 29% des automobilistes souhaitant changer de voiture pourraient opter pour une solution hybride, un nouveau record (+6 pts en un an). Pour la toute première fois, la motorisation hybride arrive en tête des intentions d’achat, devant les motorisations diesel (24%, -4 pts) et essence (23%, -8 pts).

Seuls 47% des personnes interrogées opteraient aujourd’hui pour une voiture à moteur thermique. Dans les énergies alternatives, le tout électrique séduit désormais 14% des sondés (+4 pts). A leur échelle, l’hydrogène (7%, +1 pt) et le gaz (3%, +1 pt) gagent également en popularité.

La diversification des modèles présents sur le marché combinée aux aides gouvernementales (bonus écologique et prime à la conversion) donnent matière à réflexion aux automobilistes désireux d’opter pour des solutions plus respectueuses de l’environnement.

Cette enquête a été réalisée en ligne entre le 1er septembre et le 10 octobre 2020 auprès de 1493 répondants. Le profil moyen du panel est un homme de 56 ans, retraité et vivant dans une petite ville.

Afficher plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page