041218 KIA CERATO
041218 RENAULT DUSTER
News

Mercedes dévoile son concept Vision Urbanetic

Bien que les prototypes soient souvent une vision qu’ont les designers de l’avenir, bon nombre d’entre eux n’offrent pas de vision radicale. Mais de temps en temps, un concept vient changer la donne pour offrir une vision véritablement révolutionnaire, c’est ainsi que l’on pourrait décrire le prototype Vision Urbanetic que Mercedes-Benz a dévoilé le 10 septembre.

A la fois futuriste et totalement autonome, ce nouveau concept diverge de la concurrence en offrant deux types de carrosseries totalement interchangeables.

En plus de proposer différentes carrosseries suivant que l’on transporte des personnes ou des marchandises, ces nouveaux véhicules sont tous interconnectés grâce à un système de gestion informatique qui est lui aussi autonome.

Sans la carrosserie, le châssis autonome ressemble à un immense skateboard et rappelle le concept autonome SURUS de General Motors. Alors que le prototype de GM est plus adapté aux terrains accidentés, l’Urbanetic a été spécialement développé pour la ville.

Tous les composants de conduite sont contenus à l’intérieur du châssis, et Mercedes insiste sur le fait que chaque système de conduite est doté de garde-fous pour assurer une sécurité optimale.

Le châssis a été conçu pour accueillir au choix un module pouvant transporter jusqu’à 12 passagers simultanés et un autre offrant 10.000 litres de contenance, soit 10m2.

Le module passagers est une structure en forme d’œuf futuriste à fenêtre ovales, alors que le modèle pour marchandises est on ne peut plus utilitaire, cubique et sans fenêtre.

A l’avant du véhicule, un écran permet de signaler aux piétons qui traversent la route qu’ils ont bien été vus par le module grâce à des animations visuelles.

Le système de connexion entre les véhicules est l’un des aspects les mieux pensés du concept Urbanetic. Ce système autonome est capable de savoir où les personnes se retrouvent et de proposer des navettes supplémentaires si le nombre de passagers augmente. Le système suit aussi le trafic en temps réel pour faire évoluer les itinéraires de sa flotte en fonction des embouteillages.

Le système est par ailleurs capable de convertir les modules de façon autonome et très rapide. Les véhicules peuvent retourner à la plateforme centrale pour que les modules soient échangés en quelques minutes à peine.

Seul bémol, comme la plupart de ce type de concepts, Mercedes n’envisage pas encore de production.

Afficher plus

Articles Liés

Fermer