News

Metro Express : Les automobilistes sensibilisés aux risques de collision

L’arrivée du Metro Express demandera un changement de mentalité de la part des automobilistes. « Cela fait 60 ans que nous n’avons pas vu de train à Maurice. Les Mauriciens devront donc s’habituer à l’arrivée des Urbos sur nos routes. Pour cela Metro Express Ltd (MEL) veut conscientiser les Mauriciens sur les bonnes pratiques à adopter, surtout par rapport à l’aspect sécuritaire aux intersections », explique Adhil Neermaul, Communication Manager de MEL. C’est pour cette raison qu’une campagne d’éducation et de sensibilisation de grande envergure qui est lancée dès à présent, avant le « soft launch » du Metro Express prévu pour le 30 septembre 2019.

Cette campagne de prévention est vitale, vu que le risque de collision entre les rams du métro et les véhicules est bien présent. Un usager de la route peut provoquer un accident avec des conséquences désastreuses, par exemple s’il brûle un feu rouge sur un passage à niveau. Il y a aussi le risque de choc avec des obstacles, sans parler des animaux ou des piétons et il est déjà établi que le métro aura la priorité sur tous les autres types de véhicules. Autant de bonnes raisons pour prévenir les automobilistes des dangers et surtout des lois en place.

Le Light Rail Bill a été voté et a été publié dans la Gazette officielle du gouvernement. Selon cette loi, il est interdit de conduire, se garer, s’arrêter, traverser ou marcher sur les rails du métro express, sauf si la personne a l’autorisation d’un policier ou d’un opérateur du Metro Express. Les contrevenants risquent une amende de 25 000 à 100 000 roupies et d’une peine d’emprisonnement de deux ans.

Les automobilistes devront en tout temps suivre les directives de la police qui sont décidées en consultation avec l’opérateur du train. Il y aura bien sûr des panneaux d’avertissement et des feux de signalisation aux intersections qui seront installés incessamment. Il y aura aussi des dos-d’âne à l’approche de ces intersections pour que les automobilistes ralentissent. À ce stade, l’objectif est réduire au maximum les accidents liés à la négligence des conducteurs. Les cyclistes et motocyclistes seront également ciblés lors de cette campagne.

Afficher plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page