Moto

Moto GP – Nicholas Hayden : un champion parti trop tôt

L’ancien champion de MotoGP Nicolas Hayden a tiré sa révérence le 22 mai, des suites des blessures subies lors d’un accident le 17 du même mois. Connu sous le sobriquet de « The Kentucky Kid », Nicholas Hayden a fait le bonheur de l’écurie Honda en MotoGP en 2006, quand il avait été sacré champion du monde alors qu’il n’avait que 24 ans.

Il avait commencé sa carrière très jeune à la Central Motorcycle Roadracing Association, avant d’aller monter dans l’American Motorcyclist Association (AMA) Supersport Championship, puis dans l’AMA Superbike Championship. Après y avoir remporté le titre en 2002, il avait été approché par Honda pour représenter la marque nipponne en MotoGP.

C’est en 2006 que Nicholas Hayden a connu la consécration. A 24 ans remporte le titre, interrompant ainsi la série de Valentino Rossi qui avait été champion les cinq années précédentes. Le Kentucky Kid est resté au sein de l’équipe Honda jusqu’en 2008, sans remporter d’autre titre. En 2009, il décide de monter pour Ducati mais il est loin de connaître la même veine.

Nicholas Hayden décide de retourner chez Honda en 2014, avant de retourner en Superbike World Championship en 2016.

Mais le 17 mai de ce cette année, l’ancien champion du monde a été percuté par une voiture en Italie, alors qu’il était à vélo. Il a subi une lésion cérébrale et est décédé cinq jours plus tard à l’hôpital Bufalini dans ce pays.

Afficher plus
Ceci peut vous intéresser
Fermer
Bouton retour en haut de la page