MotoNews

Motocyclettes bruyantes : Une hausse des amendes en préparation

Malgré les campagnes de sensibilisation effectuées par la police tout au long de l’année et les multiples exercices de vérification sur les routes, un grand nombre de propriétaires de motos et mobylettes continuent à faire fi de la loi. En effet, ils continuent à modifier leurs engins pour les rendre plus bruyants.

À la lumière du manque de coopération des principaux concernés, la décision a été prise de corser davantage la loi. Le ministère de l’Environnement, en collaboration avec le ministère du Transport et du Metro léger, est en train de travailler sur une révision des règlements. L’objectif est de corser davantage les amendes. Actuellement, l’amende est de Rs 2 000. La dernière fois qu’elle avait été revue à la hausse était le 1er août 2018.

De janvier 2018 au 30 juin dernier, la police a contrôlé 754 525 motos et mobylettes. Parmi, 4 151 véhicules ont été pris en contravention, car ils dépassaient le seuil de tapage autorisé par la loi. Leurs propriétaires avaient modifié les pots d’échappement pour augmenter le bruit en dépit du fait que le Road Traffic (Construction & Use of Vehicles) Regulations 2010 impose un seuil légal au volume du son qui peut être émis par un deux-roues. Pour cette même période, le nombre de condamnations a été de 1 018.

Afficher plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page