NewsSport Moto

MotoGP : Qui pour arrêter Fabio Quartararo en Aragon ?

Fabio Quartararo va-t-il remporter dimanche sa 6e victoire de la saison en Aragon pour se rapprocher davantage du titre de champion du monde MotoGP qu’aucun Français n’a conquis avant lui ou bien trouvera-t-il sur sa route le local de l’étape Marc Marquez ?

Le pilote français de Yamaha, qui dispose avant cette 13e épreuve de la saison, courue sur le circuit du MotorLand, de 65 points d’avance sur son poursuivant immédiat, le champion en titre Joan Mir (Suzuki), préfère doucher l’enthousiasme.

“Aragon est sans toute le pire circuit du calendrier, pas pour la Yamaha mais pour moi. J’ai été rapide ici parfois, j’ai même eu la pole position l’an passé, mais je n’y ai jamais été régulier. Cela serait bien de changer cela et je veux apprendre pour m’améliorer”, souligne-t-il.

Faute de victoire, un bon résultat lui permettrait de se rapprocher du titre alors qu’il reste six courses avant la fin de la saison.

Derrière Mir, l’autre Français engagé en MotoGP, Johann Zarco (Ducati-Pramac) et l’Italien Francesco Bagnaia(Ducati) comptent respectivement 69 et 70 points de retard sur Quartararo.

Ni Zarco, ni Bagnaia n’ont encore jamais gagné dans la catégorie suprême et sont avides d’un succès. Mais leurs puissantes Ducati ne sont habituellement pas à l’aise sur le tourniquet espagnol et la dernière victoire de la marque de Borgo Panigale y remonte à 2010.

Les Suzuki de Mir et de son équipier et compatriote Alex Rins le sont plus comme l’a montré la victoire l’an dernier de Rins. Après un début de saison difficile, les machines championnes du monde l’an passé semblent avoir retrouvé leur rythme même si elles n’ont pas encore gagné en 2021.

L’heure de Marc Marquez ?

Marc Marquez, le sextuple champion du monde, né non loin du circuit d’Aragon, se considère ici chez lui et ses cinq succès dans la catégorie reine en témoignent.

Mais il peine à retrouver le sommet depuis son accident qui l’a tenu éloigné des circuits la saison passée. Son bras droit le fait toujours souffrir et il détient le triste record du plus grand nombre de chutes en MotoGP depuis le début de la saison.

Actuellement 12e au championnat à 147 points de Quartararo, ses espoirs d’un 7e titre sont nuls mais il doit se prouver qu’il reste au plus haut niveau.

Aragon est l’un des rares circuits où les pilotes tournent dans le sens inverse des aiguilles d’une montre et cela aide Marc Marquez en soulageant son bras blessé. C’est précisément sur un circuit du même type, le Sachsenring en Allemagne, qu’il a remporté sa seule victoire de la saison en juin.

“C’est chouette de revenir courir sur le MotorLand après avoir manqué la course en 2020 et j’espère qu’on pourra avoir un bon résultat pour les fans. Lors des dernières courses, nous étions plus proches des premiers et le but est de continuer et de voir ce qu’il est possible de faire dimanche”, souligne le pilote Honda.

Vinales chez Aprilia

Les yeux du public, environ 20.000 personnes seront admises sur le circuit, seront aussi tournés vers un autre Espagnol, Maverick Vinales, qui fera ses débuts chez Aprilia.

Après avoir quitté Yamaha sur une sombre histoire d’accusations de sabotage –et s’y être fait totalement dominer par Fabio Quartararo–, Vinales entend montrer qu’il peut encore viser une 10e victoire en MotoGP.

Il arrive au moment où les Aprilia, longtemps reléguées en milieu de grille, se hissent au premier plan comme le prouve la 3e place de son nouvel équipier Aleix Espargaro, lui aussi espagnol, au dernier GP de Grande-Bretagne, le premier podium en MotoGP pour la marque italienne.

Présente en MotoGP depuis 2015 avec l’écurie Gresini, la firme de Noale s’apprête à devenir l’an prochain une véritable écurie d’usine et semble avoir trouvé les secrets de la vélocité.

Dans les autres catégories, l’Australien Remy Gardner va tenter d’augmenter son avance sur l’Espagnol Raul Fernandez en Moto2. En Moto3, le phénomène Pedro Acosta, déjà cinq fois vainqueur pour sa première saison dans la catégorie, tentera de creuser encore davantage l’écart au championnat après sa contre-performance (11e) lors de la dernière épreuve à Silverstone.

Afficher plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page