News

Quand les appareils pour couper l’herbe deviennent un danger pour les véhicules

Les appareils pour couper l’herbe, notamment les débroussailleuses très utilisées à Maurice, représentent un danger pour leur utilisateur ainsi que pour ceux qui l’entourent lorsque les protocoles ne sont pas respectés. C’est aussi le cas pour les véhicules lorsque l’herbe est coupé au bord des routes.

Un incident a récemment eu lieu à Beaux-Songes. Un projectile projeté par une débroussailleuse a abimé la peinture d’une auto. Son propriétaire raconte : « J’ai klaxonné afin que l’opérateur arrête, mais en vain. Il est exaspérant de constater que les personnes qui utilisent les débroussailleuses ne réalisent pas les inconvénients causés aux usagers de la route ». Selon l’automobiliste, il semblerait que la débroussailleuse ne disposait pas de cache de protection.

Contacté par Le Défi Moteurs, Steeve Magdelaine, président du District Council de Rivière-Noire, indique qu’il n’est pas au courant de cet incident. « Ce problème concerne le contracteur. Il faut voir si la compagnie ne respecte pas les protocoles et met ainsi en danger l’utilisateur et le public », commente-il.

Afficher plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page