200819 BAMYRIS
NewsNouveauté

Sécurité routière : une semaine pour toucher 500 000 employés et 1,3 million d’abonnés

Une campagne d’une semaine sur la sécurité routière démarre ce lundi 22 janvier sur le thème « Ensam Pa Laisse Koltar Touy Nou Fami ». L’objectif est de bombarder l’ensemble de la population avec des messages de sensibilisation quotidiens par sms ou encore un protocole qui vise initialement 1 200 chefs d’entreprise.

Préparez-vous à recevoir un sms tous les matins pour vous sensibiliser sur la question de sécurité routière. Un élément qui ressort de la campagne sur la sécurité routière sous le thème « Ensam Pa Laisse Koltar Touy Nou Fami » qui aura lieu du 22 au 28 janvier.

Une source du bâtiment du Trésor explique au Défi Quotidien que l’opération, chapeautée par le Bureau du Premier ministre et le ministère de la Défense, est une action coordonnée impliquant Business Mauritius, le MACOSS, les collectivités locales et les opérateurs téléphoniques pour toucher pas moins de 500 000 personnes à travers le secteur privé et 1,3 million via les cartes sim.

D’abord les opérateurs de téléphonie mobile Emtel et Mauritius Telecom devraient démarrer une campagne par sms. « Ils vont envoyer un message durant toute la semaine aux abonnés, qui sont environ 1,3 million, explique notre source, ce message leur demandera de bien se comporter au volant, de se montrer courtois… »

Puis, il y a l’aspect de sensibilisation auprès du secteur privé grâce au concours de Business Mauritius. « Le protocole de Business Mauritius sera bientôt présenté, mais je peux déjà vous dire qu’il visera 1 200 patrons d’entreprise qui devront, à leur tour, sensibiliser 120 000 employés qui devront aussi sensibiliser leurs proches. » Objectif : atteindre ainsi 500 000 personnes.

La même logique de sensibilisation par ricochet s’appliquera dans d’autres sphères, notamment celle de la société civile à travers le Macoss et le concours de 400 ONG. Les municipalités et les conseils de district doivent aussi sensibiliser les habitants et les établissements d’enseignement devront transmettre des messages à leur population estudiantine.

Au niveau des méthodes plus classiques, on note la présence accrue de la police sur les routes. « En 2017, nous avons dressé plus de 11 000 contraventions pour utilisation du portable au volant », justifie notre source.

Mais comment évaluer le succès de l’opération après la semaine de campagne intense ? « On va analyser et évaluer les résultat : des réductions dans le nombre d’accidents graves, de blessés sur les routes, plus de courtoisie au volant, moins de contraventions pour excès de vitesse… Ce sont autant d’indicateurs que nous allons prendre en considération avant de décider de la marche à suivre. »

Tags
Afficher plus

Défi Moteurs

Une publication du Défi Media Group Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 211 77 66 Fax : +230 211 51 73 Email : ledefimoteurs@defimedia.info Site Web : www.defimedia.info
Bouton retour en haut de la page
Fermer