Your performance partner
NewsSport Auto

Une course de Formule E et un circuit comme projets de la MFT à Maurice

La Motors Formula Team (MFT), l’équipe de sport automobile basée à Monaco et à Maurice, a de grandes ambitions pour le pays. Après la parution d’articles dans la presse locale évoquant un probable E-Prix de Formule E à Maurice, Ludovic Pezé (photo), directeur de la MFT, a contacté le Défi Moteurs pour apporter quelques précisions.

« J’ai rencontré des membres de la Formule E en 2016 et le 19 mai 2018 à Berlin (Allemagne) j’ai été invité par Jaguar Racing et la Formula E pour assister de l’intérieur à la course […] et évoquer la possibilité d’un E-Prix à Maurice. Nous avons aussi évoqué quels sont les besoins pour avoir une telle course internationale dans notre île », affirme Ludovic Pezé.

Le directeur de la MFT précise que deux options se présentent pour la tenue d’un E-Prix : directement en ville dans les rues de la capitale ou d’une future smart cities, ou sur un circuit qui sera construit par la MFT.

« Pour nous assurer de l’intérêt du public mauricien et de l’organisateur, nous souhaitons d’abord engager une auto de la MFT dans L’Ipace E-trophy ou via une équipe de Formule E établi. Le but est de mesurer l’impact et l’intérêt d’une manche mauricienne puis de valider définitivement ou non une course sur le territoire. D’autres séries internationales sont aussi envisageables car nous avons de bons contacts avec les promoteurs », précise Ludovic Pezé.

Concernant son projet de circuit, la MFT étudie plusieurs options au niveau de l’emplacement. Ce sera un circuit d’une longueur inférieure à 3 km accessible aux autos et aux motos. La sécurité sera bien entendu un élément primordial. La piste pourra également être utilisée pour des manifestations autour de la sécurité routière et par les concessionnaires afin de faire des essais de leurs véhicules.

« Dans ce complexe sera aussi intégré un circuit de karting pour adultes et enfants afin de former nos compatriotes au pilotage et aux principes de sécurité routière. Le circuit permettra aux détenteurs de karting qui roulent actuellement sur le circuit du stade Anjalay Coopen de bénéficier de facilités et d’une vraie piste. Pour ce qui est de la partie investisseur, nous avons eu des intérêts d’Europe mais aussi de plusieurs pays d’Afrique. Nous devons organiser une réunion d’ici à la fin de l’année », conclue le directeur de la MFT.

Show More

Articles Liés

Ceci peut vous intéresser

Close
Close