MotoNews

Vespa : deux nouvelles versions pour les 50 ans de la Primavera

La Vespa Primavera, ce qui signifie printemps en italien, célèbre ses 50 ans d’existence. Pour célébrer ce symbole de la « Dolce Vita » qui a marqué des générations de jeunes gens à Maurice et ailleurs, Piaggio a décidé de rééditer une version de 50 et de 125 cc. D’autant que la Vespa qui a fêté ses 70 ans d’existence en 2016 a vu tripler sa production avec 180 000 deux-roues sortis de ses usines en 2017.
Véritable révolution culturelle et mécanique, la Vespa fut l’un des premiers deux-roues à proposer quatre vitesses et un siège plus long, offrant davantage de confort au passager. Son look, sa petite taille, sa légèreté et ses couleurs chaudes ont contribué à sa légende. Le slogan « Con una Vespa puoi essere » (Avec une Vespa, deviens quelqu’un) a séduit les jeunes en quête de liberté. 
Née au cœur des usines Piaggio Aero après la Seconde Guerre mondiale car les Alliés lui avaient interdit de continuer à fabriquer des avions, c’est un ingénieur aéronautique détestant les motos, Corradino D’Ascanio, qui a dessiné l’engin devenu un objet de design culte et dont la forme d’abeille a poussé Enrico Piaggio à baptiser l’engin Vespa. 
La première Primavera a été présentée au Salon de la Moto de Milan en 1967 avant d’être commercialisée un an plus tard. La Primavera aura été l’un des plus gros succès commerciaux de la marque et un modèle électrique devrait également voir le jour cette année. C’est au plus grand salon du deux-roues qui se tiendra à Milan en novembre la présentation de deux modèles devait se faire. 
Les apparitions de la Vespa au cinéma, notamment dans les Vacances romaines avec Gregory Peck et Audrey Hepburn, dans les années cinquante ont fini par asseoir sa réputation. Depuis, elle a figuré Le Talentueux Mr Ripley ainsi que dans des clips de Gwen Stefani et du groupe français BB Brunes, entre autres.  

Afficher plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page