03.07.2020 Shell
News

Vidéo – Déconfinement : Les garages indépendants font face à une forte demande

Entre les véhicules qui étaient déjà à l’atelier lors de l’instauration du confinement, les entretiens qui ont pris du retard et les pannes dues à l’immobilisation, les garages indépendants ne manquent pas de travail en cette reprise.

Leur reprise était attendue avec impatience par de nombreux propriétaires de véhicules. Les garages reprennent progressivement leurs activités. La demande pour des réparations ou entretiens de véhicules est importante depuis le début du déconfinement partiel le 15 mai 2020. C’est ce que constate Salim Jamaloodeen, Managing Director du garage Expert Auto Services à Coromandel.

« Nous avons beaucoup de clients depuis le déconfinement partiel. Il y a d’abord les propriétaires de voitures qui n’ont pas roulé depuis l’instauration du confinement. En redémarrant leurs voitures, ils ont eu beaucoup de problèmes, notamment au niveau de la batterie ou de pompe à eau. Il y a beaucoup de problèmes mécaniques, ce qui est un avantage pour nous car cela augmente notre chiffre d’affaires », confie le garagiste.

Salim Jamaloodeen précise qu’en plus du dépannage des véhicules qui n’ont pas roulé pendant le confinement, il y a le retard accumulé pendant la fermeture. Les propriétaires, dont les véhicules sont restés bloqués au garage, attendent de pouvoir enfin récupérer leurs voitures réparées. « Nous devons aider tous nos clients à reprendre la route. Lorsque le confinement sera totalement levé, tous les véhicules doivent pouvoir reprendre du service », affirme-t-il.

Opérant avec un nombre limité d’employés, la priorité d’Harold L’Espérance, propriétaire du Garage Harold à Plaine-Lauzun, est de livrer les véhicules qui sont restés coincés dans son atelier pendant le confinement.

01.07.2020 DEFI MOTEURS MAGAZINE
Afficher plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page
Fermer