NewsSport Auto

WRC – Rallye du Chili : L’impressionnant accident de Thierry Neuville

Le Belge Thierry Neuville (Hyundai), qui était leader du Championnat du monde des rallyes (WRC), est contraint à l’abandon après son accident lors de la 8e spéciale du Rallye du Chili, 6e manche inédite de la saison, a confirmé son équipe dans un communiqué samedi.

“L’accident s’étant produit à haute vitesse, l’équipage ne pourra pas poursuivre le Rallye du Chili pour le restant du week-end, indique Hyundai. Il sera de retour dans la lutte pour le championnat au Rallye du Portugal plus tard ce mois-ci” (30 mai-2 juin).

“Après avoir été examiné à l’hôpital à Concepción (ville portuaire du centre du Chili, ndlr), nous sommes heureux de confirmer que Thierry n’a ni fracture ni blessure”, avait fait savoir l’équipe sur Twitter un peu plus tôt.

Le Belge et son copilote Nicolas Gilsoul, également indemne, sont partis en tonneaux dans l’ES8. Traité sur place par les services médicaux, Neuville a ensuite été amené à l’hôpital pour de plus amples examens, comme le veut la procédure en cas d’accident lourd. À la suite de cet accident, la spéciale a été interrompue.

Ott Tänak a remporté le rallye du Chili, sa seconde victoire de l’année alors que Sébastien Ogier a repris la tête du championnat des pilotes. L’Estonien de Toyota, qui a pris les commandes dans la deuxième spéciale pour ne plus ensuite être inquiété, s’impose devant le Français de Citroën et un autre illustre Sébastien, Loeb cette fois (Hyundai).

Avec désormais 122 points, Ogier reprend la tête du classement des pilotes à Thierry Neuville bloqué à 110 unités. Tänak remonte lui à la 2e place avec 112 points. Les trois favoris pour le titre mondial comptent donc désormais deux succès chacun cette saison et le suspense peut perdurer.

Afficher plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page