Moto

Benelli TNT 300 et TNT 600 : envoûtantes italiennes

200819 BAMYRIS

Encore peu connue à Maurice, la marque italienne Benelli, qui existe depuis 1911, dispose d’un nouveau showroom à Grande-Rivière-Nord-Ouest. L’occasion était trop belle pour ne pas aller à la découverte de ses deux modèles phares, la Benelli TNT 300 et la Benelli TNT 600.

La marque de moto italienne Benelli dispose d’un nouveau showroom à Grande-Rivière-Nord-Ouest. C’est la firme Sun Industries qui a ouvert cette concession depuis qu’elle représente le fabricant italien à Maurice. On y trouve différents modèles dont deux qui risquent bien d’avoir un certain succès à Maurice : la Benelli TNT 300 et de la Benelli TNT 600. Comme leurs noms l’indiquent, ce sont des motos de 300 centimètres cubes (cc) et de 600cc respectivement. TNT signifie Tornado Naked Tre. Ces deux machines sont des routières, aussi appelées roadsters.

Benelli TNT 300

La Benelli TNT 300 tire avantage de son moteur de moyenne cylindrée pour être non seulement économique, mais aussi pour s’adapter à la ville et aux courtes distances. C’est sûrement le modèle qui aura le plus de succès parmi la gamme Benelli ici. D’ailleurs, il suffit de voir le nombre d’exemplaires qui attendent leurs acheteurs dans le showroom de Grande-Rivière-Nord-Ouest pour comprendre que c’est également l’opinion du concessionnaire.

Au niveau du design, et c’est de plus en plus la mode dans la catégorie des 300cc, la Benelli TNT 300 ressemble à une moto de plus grosse cylindrée. Il faudra un œil avisé pour deviner qu’il s’agit d’une cylindrée intermédiaire, notamment grâce à la largeur de sa roue arrière. Le design général de la moto est réussi et plutôt sobre. On apprécie particulièrement son cadre tubulaire apparent ainsi que l’amortisseur arrière haut perché sur le côté droit. Néanmoins, les phares avant et arrière ainsi que le pot d’échappement manquent de charme et d’originalité.

Au niveau de la partie cycle, la Benelli TNT 300 se distingue en étant l’une des rares motos de cette cylindrée à opter d’origine pour un double frein à l’avant et une fourche inversée. Quant au moteur, il s’agit d’un double cylindre qui développe 37 chevaux à 11 500 tours par minute et un couple de 27 Newton-mètre à 9 000 tours par minute. Le tout est couplé à une boîte de vitesses à six rapports. La vitesse de pointe annoncée est de 170 kilomètres
par heure.

Ces dimensions et son poids contenu en font une moto idéale pour la ville. Mais en montant dans les tours, elle s’adapte également à une conduite plus dynamique sur les petites routes. La Benelli TNT est aussi une moto idéale pour progresser après s’être fait la main sur une 125cc et avant de passer à une grosse cylindrée de 600cc.
La Benelli TNT 300 est vendue à Rs 189 000.

Benelli TNT 600

Benelli TNT 600

Justement, une fois l’expérience suffisante acquise, l’envie de passer à une plus importante cylindrée peut être forte. Benelli propose alors la TNT 600. Mis à part son moteur et ses dimensions plus importants, cette moto ressemble beaucoup à sa petite sœur. Bien entendu, elle adopte davantage les codes d’une grosse cylindrée au niveau de la roue arrière d’abord, mais aussi en ce qui concerne le poste de pilotage avec un guidon plus large par exemple. La largeur du moteur et les quatre collecteurs d’échappement, qui rappellent le nombre de cylindres, achèvent de convaincre qu’il s’agit là d’une grosse moto. Quant aux deux sorties d’échappement placées sous la selle, elles donnent une touche de sportivité à la Benelli TNT 600.

La moto est idéale pour les balades sur les routes côtières par exemple. Le moteur qui s’exprime dès les bas régimes se montre docile et souple.

Pour cette routière, Benelli a choisi des freins Brembo, une fourche Marzocchi, ainsi qu’un amortisseur arrière Sachs. Comme sur la petite sœur, cet amortisseur est placé haut, juste sous la selle et sur le côté droit. Avec ses dimensions assez imposantes pour une 600cc, Benelli a privilégié l’équilibre à la légèreté. La moto pèse 220 kilos avec tous les pleins. On regrette tout de même l’absence d’une protection en bas du moteur. Le carter d’huile est simplement protégé par l’échappement dont ce n’est justement pas le rôle.

Bien qu’à l’aise en ville, le terrain de jeu favori de la Benelli TNT 600 sont les routes secondaires. La moto est idéale pour les balades sur les routes côtières par exemple. Le moteur qui s’exprime dès les bas régimes se montre docile et souple. La moto est polyvalente pour le quotidien. Néanmoins, un tout petit peu de puissance supplémentaire serait la bienvenue. Notons à titre indicatif que Benelli annonce une vitesse de pointe de 224 kilomètres par heure. Évidemment nous déconseillons vivement de rouler à une telle vitesse sur une route ouverte. La Benelli TNT 600 est vendue à Rs 480 000.

Une marque historique

Benelli est une marque de motos fondée en 1911 en Italie. Ce fabricant doit sa création à Teresa Benelli et ses fils Giuseppe, Giovanni, Francesco, Filippo, Domenico et Antonio. Au départ, l’entreprise était un simple garage de réparation de voitures et de motos. L’entreprise Benelli a commencé à construire ses propres pièces, puis un premier moteur de 75cc en 1920. Ce dernier pouvait se fixer sur un cadre de bicyclette. L’étape suivante fut logiquement la fabrication d’une première moto en 1921. Le succès en course de cette machine pilotée par Antonio Benelli fit son succès commercial. Au fil des années, Benelli a été intimement liée au sport mécanique italien. Avec la concurrence accrue des motos japonaise, Benelli est rachetée en 1970 par l’entreprise automobile De Tomaso. Puis elle disparaît en 1990 et est rachetée en 2003 par Merloni avant d’être finalement revendue au fabricant chinois de motos Qianjiang.

 

Afficher plus

Articles Liés

Ceci peut vous intéresser

Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer