NewsTuning

Diapo : Vikash Doobaly et son Nissan NP300 méconnaissable

Le tuning ou la personnalisation automobile prend de plus en plus d’ampleur à Maurice. Pour Vikash Doobaly, c’est une passion qui remonte à son enfance. Par la suite, il s’est intéressé au monde du tuning, qui consiste à transformer des voitures de série en remaniant leur aspect extérieur, intérieur, voire leur motorisation. Rencontre.

Vikash Doobaly a réalisé son rêve. « J’ai toujours voulu conduire un véhicule unique. Quand j’ai acheté le Nissan Hardbody NP300, j’ai décidé de le transformer. À mon jeune âge, j’étais attiré par les 4×4. Le fait d’avoir pu transformer mon propre véhicule est un rêve d’enfant devenu réalité », explique-t-il.

Réaliser cette transformation lui a pris beaucoup de temps. Rien que pour l’acquisition de ses équipements, il lui a fallu cinq ans. « J’ai dû acheter les pièces en ligne, n’étant pas disponibles à Maurice », lance-t-il. Et quid de la conception ? « Cela a nécessité 14 mois de dur labeur. J’ai travaillé sur ce projet de jours comme de nuit. Les jours fériés, les week-ends, je ne m’arrêtais jamais », indique l’amoureux de tuning.

Pour ce qui est du choix de la matière utilisée pour la transformation, il n’a pas non plus lésiné sur les moyens. « Au lieu d’utiliser de la fibre, j’ai voulu travailler avec de la tôle », explique-t-il. « Cela m’a pris du temps pour arriver à atteindre mon objectif avec cette matière, dit Vikash Doobaly, mais cela en vaut la peine. J’ai aussi opté pour la forgerie, car j’ai quelque 30 années d’expérience dans le domaine ». Même s’il travaille d’habitude avec des matières différentes, l’or notamment, Vikash Doobaly était sûr que travailler la tôle à la main allait être un succès.

Chez les Doobaly, seul Vikash a cet amour pour les 4×4 et le tuning. Il dira cependant que ses parents et ses frères l’ont toujours encouragé à poursuivre son rêve. L’entretien des véhicules est non seulement important, mais est une nécessité. D’ailleurs, Vikash Doobaly révèle que son amour pour les véhicules est devenu comme une manie. « À chaque fois que j’utilisais mon 4×4, je le lavais au retour », lance-t-il.

Au Salon de l’Automobile 2019, un événement annuel organisé par Le Défi Media Group, Radio Plus et Le Défi Moteurs, le Nissan Hardbody NP300 attirait d’ailleurs les regards. « Les visiteurs admiraient le véhicule et en même temps se posaient tout plein de questions. Ils n’ont pas l’habitude de voir ce genre de peinture sur un 4×4 », lance-t-il.

Moteur avec un plus gros turbo, une sono modifiée, un plafond en 3D et tout plein de gadgets, dont un frigo, le 4×4 de Vikash Doobaly est vraiment unique. Ce féru d’automobile ne cache toutefois pas qu’il lui a fallu s’armer de patience et de persévérance et consentir à d’énormes sacrifices pour avoir le véhicule de ses rêves. « La peinture que j’ai utilisée n’est pas disponible à Maurice. Je l’ai achetée au Canada. J’ai dû le faire tester dans un laboratoire à Maurice avant de l’appliquer sur mon 4×4, Aussi, la couleur n’était pas celle que je voulais au départ, mais j’ai fini par aimer le résultat au fur et mesure que les travaux avançaient », souligne-t-il.

Le passionné de tuning s’est déjà lancé dans un autre projet qu’il ne dévoilera pas de sitôt. « Je ne dirai pas plus, mais il s’agit d’une voiture de sport. Elle sera prête dans environ deux ans », révèle-t-il.

Vikash Doobaly veut lancer une entreprise engagée dans la personnalisation des véhicules. « Allant du revêtement et de la déco de l’intérieur en passant par la vitesse et la transformation des moteurs, tous ses services seront disponibles », révèle-t-il. « Même si ça va prendre du temps, je suis confiant que mon idée aboutira », ajoute-t-il. Les démarches vont bon train dans ce sens.

Photos : Marjoreland Potiah

Afficher plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page