EssaiNews

Essai – Kia Seltos CRDI : Le retour en grâce du diesel

Kia fait le pari du diesel en proposant à Maurice, le Seltos CRDI. Le Défi Moteurs a pris le volant de ce SUV pour déterminer s’il peut réconcilier les automobilistes mauriciens avec ce carburant davantage utilisé par les vans et les pickups.

Le diesel n’est pas très commun parmi les voitures familiales à Maurice. On retrouve, plus particulièrement, ce carburant parmi les vans et les pickups, sans parler bien entendu des poidslourds,comme les camions et les bus. Si en Europe, il est fréquent de voir des voitures rouler au diesel, tel n’est pas le cas chez nous. Pourtant, le concessionnaire local de la marque coréenne semble vouloir faire évoluer les mentalités en faisant le pari du diesel dans sa gamme de SUV familiaux. C’est ainsi que le Kia Seltos CRDI est proposé sur le marché mauricien en sus d’une version à essence. Le Défi Moteurs s’est demandé si ce véhicule peut faire changer le point de vue des automobilistes mauriciens sur le diesel. C’est ainsi que nous avons pris le volant de ce Kia Seltos CRDI dans sa finition LX Tech, milieu de gamme, pour un essai jusqu’à Beau-Vallon dans le sud de l’île Maurice.

Le Kia Seltos arbore un design original, dynamique et moderne. La face avant est particulièrement travaillée. Visiblement, les designers de la marque coréenne étaient particulièrement inspirés quand ils l’ont dessinée. La calandre est grande et les phares sont sur deux niveaux. Kia a intégré des lignes gris mat pour encadrer la calandre et souligner le bouclier. Ce dernier est placé relativement haut et il a un design sportif. Sur les côtés, le Kia Seltos arbore un look carré, qui le rapproche plus d’un tout-terrain qu’un SUV familial. La surface vitrée s’affine vers l’arrière ce qui pour le coup lui donne un léger look de coupé et donc lui apporte du dynamisme. Le look de baroudeur est quant à lui souligné par les protections en plastique au niveau des passages de roues et des bas de caisse. L’arrière a un design travaillé même s’il est moins excentrique que la face avant. Les feux sont particulièrement travaillés et ils intègrent une ligne gris mat qui traverse l’ensemble du hayon. Cette couleur est également présente au bas du bouclier qui est, quant à lui, en plastique. C’est pratique pour éviter les rayures, mais cette partie en plastique noir remonte un peu trop haut à notre goût.

À l’intérieur, le Kia Seltos abandonne l’originalité de son design extérieur. L’habitacle est nettement plus sobre, du moins dans notre finition de niveau intermédiaire. Le tableau de bord arbore cependant des inserts noir laqué, mais ils ne sont pas suffisamment mis en valeur visuellement. Le volant est en cuir et la sellerie est en tissu de bonne qualité et les sièges sont confortables.

Des commandes au volant facilitent la navigation dans les différents menus du système d’infodivertissement. Ce dernier est simple, il va à l’essentiel. Cependant, l’application Apple Car Play permet d’améliorer le système d’infodivertissement à condition d’y connecter un smartphone de la marque américaine.On apprécie le design travaillé et tout en relief des grilles d’enceintes dans les portières.L’écran tactile affiche une dimension correcte de 8 pouces. Mais pour le reste, les plastiques ne sont pas haut de gamme. Même les commandes de la climatisation sont un peu trop simplistes.

À l’arrière, l’espace est généreux, spécialement au niveau des jambes. C’est aussi le cas au dessus de la tête, mais les personnes de grande taille devront faire attention de ne pas se cogner la tête en montant à bord. La place centrale arrière est étroite et sera donc à réserver à un enfant. Elle dispose d’une ceinture à deux points. Le coffre a un volume convenable pour la catégorie mais le plancher est haut à cause de la roue de secours qui est juste en dessous.Notons que le Kia Seltos, dans cette finition intermédiaire, dispose de quelques équipements plutôt basiques, comme la caméra de recul, le régulateur de vitesse, les détecteurs d’obstacles et le Bluetooth,entre autres. Il faudra passer à la version plus haut de gamme pour bénéficier d’options supplémentaires.

Le moteur turbo diesel affiche une cylindrée de 1,5 litre. Il développe 115 chevaux. C’est moins que les 123 chevaux du bloc à essence de 1,6 litre, mais la puissance maximale est atteinte plus bas dans le régime moteur. On obtient la pleine puissance du moteur CRDI dès 4 000 tours par minute contre 6 300 tours par minute pour la version à essence. De plus, le moteur diesel affiche plus de couple que son homologue à essence. Il atteint 250 Newton-mètres de couple contre 151 Newton-mètres pour la version à essence, et cela dès 2 750 tours par minutes alors que le moteur à essence doit monter à 4 850 tours par minutes. Cela se ressent au volant, la voiture n’éprouve aucune difficulté à mouvoir le poids du SUV. Le moteur est souple.

Réconciliation

Les suspensions ne sont ni trop fermes ni trop souples. Elles apportent un bon compromis entre confort et dynamisme. Le SUV prend naturellement un peu de roulis en virage rapide, mais cela reste contenu sachant que le Kia Seltos est un SUV qui a donc un centre de gravité haut perché. Et de toute façon on ne demande pas à ce type de véhicule d’être sportif, mais plutôt d’offrir de l’habitabilité et du confort. Et sur ces points le SUV s’en sort bien. La boîte de vitesses automatiques à six rapports fait le job. Elle peut être pilotée en mode séquentiel. La direction est précise et le freinage est bon. Notre modèle d’essai n’est pas un 4X4. Il dispose de roues motrices à l’avant uniquement. Mais cela ne l’empêche pas de s’aventurer hors des routes carrossées. Grâce à sa haute garde-au-sol, il est à l’aise sur les chemins de terre, de graviers et sur l’herbe.

Le Kia Seltos CRDI pourrait bien réconcilier les automobilistes mauriciens avec le diesel. Ce SUV propose un design affirmé et de l’habitabilité, tout ce qui plaît aux familles. Il est à l’aise sur la route et montre sa puissance dès les bas régimes. Seules la sobriété de son habitacle et les plastiques durs de la finition intermédiaires peuvent être de réels défauts. Le Kia Seltos est disponible chez le concessionnaire United Motors Ltd (UML) à partir de Rs 1,06 million. Notre modèle d’essai est affiché à Rs 1,299 million.

Photos : Fabien Dubessay

Fiche technique :

MOTEUR
Cylindres/type 4 / en ligne
Cylindrée 1 493cc
Puissance 115 chevaux
Transmission Avant
Carburant Diesel
Couple 250 Nm
BOITE DE VITESSE
Type Automatique & séquentielle
Nombre de rapports 6
PERFORMANCES
Vitesse maximale nc
Accélération (0 à 100 km/h) 11,8 s
CONSOMMATION
Consommation intra-urbaine nc
Consommation extra-urbaine nc
Consommation mixte nc
Emissions de CO2 nc
Contenance réservoir 50 l
POIDS/VOLUME
Poids à vide nc
4
ROUES
Jantes 215/60R17
Afficher plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page