Moto

Moto GP : championnat serré

200819 BAMYRIS

Avec quatre pilotes qui se tiennent en dix points au classement du championnat du monde, la saison 2017 de Moto GP reste ouverte. Retour sur le classement et les têtes d’affiche à la mi-saison.

A la mi-saison 2017, difficile de dire qui sera champion du monde de Moto GP. On a en effet droit à un championnat serré et des pilotes se retrouvent contre toute attente devant des favoris au classement général. Dans la course au titre, quatre pilotes se tiennent en dix points d’écart.

Après le neuvième Grand Prix de l’année qui s’est déroulé le 2 juillet au Sachsenring en Allemagne, c’est l’Espagnol Marc Marquez de l’écurie Repsol Honda qui est en tête du championnat avec 129 points. Il devance son compatriote Maverick Viñales de l’équipe Movistar Yamaha qui a 124 points. L’Italien Andrea Dovizioso de l’écurie Ducati est troisième avec 123 points devant son compatriote Valentino Rossi de l’équipe Movistar Yamaha avec 119 points.

Notons la bonne performance du rookie français Johann Zarco de l’écurie Monster Yamaha Tech 3 qui est en sixième position avec 84 points, juste derrière l’Espagnol Dani Pedrosa de l’équipe Repsol Honda qui en compte 103. Par contre, le triple champion du Monde de Moto GP, l’Espagnol Jorge Lorenzo, qui en est à sa première saison au sein de l’écurie Ducati, n’est que neuvième du classement avec 65 points.

Avec quatre victoires, dont les deux premières courses, alors que c’est sa première saison dans la catégorie reine, Maverick Viñales rappelle le prodige Marc Marquez lors du championnat 2014. On se souvient que ce dernier avait largement dominé cette saison avec dix victoires consécutives lors des dix premières courses. Nombreux étaient ceux qui pariaient alors sur un grand chelem du pilote Repsol Honda, c’est-à-dire qu’il remporte l’ensemble des courses de la saison.

Là où Maverick Viñales fait mieux que Marc Marquez, c’est qu’il a remporté ses deux premières courses au plus haut niveau alors que son compatriote a dû attendre sa seconde course pour monter pour la première fois sur le podium. On connaît maintenant son palmarès avec trois titres de champion du monde en Moto GP.

Valentino Rossi, malgré ses 38 ans, reste dans la course au titre. Le pilote italien souhaite décrocher une septième couronne mondiale dans la catégorie reine. Néanmoins, des doutes subsistent aujourd’hui sur une éventuelle retraite du « Docteur ». Le pilote est sous contrat avec l’équipe Movistar Yamaha jusqu’à la fin de l’année 2018 et Valentino Rossi a récemment déclaré qu’il sera toujours engagé en Moto GP en 2019 s’il est toujours compétitif en 2018. En tout cas, cette année, s’il n’est pas le favori, le pilote italien est toujours bel et bien présent.

Tags
Afficher plus

Ceci peut vous intéresser

Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer