News

Ébène : Enquête ouverte pour savoir qui a placé des rochers en bordure de route

Les automobilistes qui ont l’habitude de se garer en bordure de route à la Cybercité d’Ébène ont dû trouver une autre solution le lundi 17 août 2020. La veille, des rochers avaient été placés au bord de la route pour vraisemblablement les empêcher d’y stationner leur véhicule. Chaque jour, des employés issus des entreprises installées dans la Cybercité se garent en bordure de route malgré l’interdiction. Des internautes déplorent cette mesure, car ils disent ne pas avoir les moyens de payer des places de parking payantes. Ils ajoutent que ces rochers sont dangereux en cas d’accident. Les rochers ont été retirés dans la nuit du lundi 17 au mardi 18 août 2020.

Interrogées par Le Défi Moteurs, Landscope Mauritius Ltd qui gère la Cybercité d’Ébène, la Road Development Authority (RDA) et la Traffic Management and Road Safety Unit (TMRSU) nient toutes avoir placé ces rochers. Selon nos recoupements, il ne s’agit pas non plus de l’œuvre de la police d’Ébène. Au contraire, cette dernière a ouvert une enquête pour trouver les auteurs de cette infraction. Car il s’agit là d’une obstruction de la voie publique.

Le Défi Moteurs a ensuite sollicité la direction de l’Ébène Car Park, qui propose depuis le 3 août 2020 des places de parking payantes. « J’ai moi-même été choqué quand j’ai vu ces rochers ce lundi matin. Les gens pourraient croire à tort que c’est nous qui les avons placés là afin d’avoir plus de clients. Nous n’avons bien évidemment pas placé ces rochers en bordure de route. Les autorités doivent agir », affirme Utkarsh Rabadia, manager de l’Ébène Car Park.

Photo : Rajenee Panchoo

Afficher plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page