Votre publicité
MotoNews

Nouveaux règlements pour les scooters électriques : Une question de semaines

Les amendements au code de la route concernant les scooters électriques ont déjà été approuvés par les décideurs politiques. Les nouveaux règlements entreront en vigueur incessamment. Tout laisse croire que ce sera dans deux à six semaines, le temps pour le ministère d’obtenir une précision du State Law Office.

Les propriétaires de scooters électriques, dont la puissance est de 250 watts ou plus, devront faire enregistrer leur véhicule à la National Transport Authority (NTA).

Ensuite, la police établira un calendrier pour convier les propriétaires pour des démarches liées à l’obtention d’un permis. Les engins devront aussi avoir une couverture d’assurance.

Les nouveaux règlements entreront en vigueur dans six semaines au plus tard, indique le ministère du Transport. Les conducteurs auront deux à quatre semaines pour se mettre en règle.

Les scooters électriques d’une puissance supérieure à 250 watts seront considérés comme des motos. Le port du casque et du gilet fluorescent sera aussi obligatoire.

Les propriétaires devront, dans un premier temps, détenir un learner’s licence pour circuler sur les routes.

« La Road Traffic Act avait été amendée en 2019. Il y a quelque 11 000 propriétaires de ces véhicules à Maurice. La police va travailler de concert avec la NTA pour la mise en place de ces nouveaux règlements », explique-t-on au niveau du ministère du Transport.

Certains utilisateurs de ces engins circulent la nuit, sans phare, sans casque, sans gilet fluorescent et même sans lanternes. Ils se permettent parfois d’emprunter l’autoroute. Bon nombre d’utilisateurs de deux-roues électriques ne maîtrisent pas le code de la route.

Les nouveaux règlements mettront fin à un casse-tête vieux de plus de dix ans. Car depuis plusieurs années, la Traffic Branch et le ministère concerné travaillent sur ce sujet.

Afficher plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page
Fermer