Your performance partner
News

Suzuki et Mazda avouent aussi des fraudes aux contrôles antipollution

Un mois après Nissan, c’est maintenant au tour de Suzuki et Mazda de passer aux aveux. Le ministère des Transports japonais a annoncé, ce jeudi, que les deux constructeurs automobiles ont reconnu avoir falsifié les contrôles antipollution de certains véhicules.

Selon le média Caradisiac.com, ce n’est que lors d’enquêtes internes que l’utilisation de méthodes inappropriées pour les contrôles des véhicules est apparue. La marque de motos Yamaha compte aussi parmi celles qui ont avoué avoir utilisé les mêmes méthodes pour les contrôles antipollution.

Pour rappel, en juillet dernier, Nissan a admis ne pas avoir effectué correctement les mesures des émissions de gaz d’échappement de certains de ses modèles.

Show More

Défi Moteurs

Une publication du Défi Media Group Rue Labourdonnais, Port-Louis Tél : +230 211 77 66 Fax : +230 211 51 73 Email : ledefimoteurs@defimedia.info Site Web : www.defimedia.info

Articles Liés

Ceci peut vous intéresser

Close
Close