EssaiNews

Essai vidéo – Kia Niro EV : L’avancée électrique

Après la version hybride que Le Défi Moteurs a déjà essayée, voici la version 100% électrique du Kia Niro. Ce SUV a été récemment lancé à Maurice par UML avec un niveau de finition élevé afin de séduire les automobilistes mauriciens de plus en plus exigeants. Le Défi Moteurs a pris le volant du Kia Niro EV à Port-Louis.

Le marché des voitures électriques décolle timidement à Maurice alors que cela devient une tendance à travers le monde, il suffit de jeter un œil aux nouveautés et aux Concept Cars présentées dans les principaux salons automobiles pour s’en convaincre. Pour séduire les automobilistes mauriciens, les concessionnaires proposent désormais des SUV électriques. En effet, les SUV sont indéniablement les voitures au plus grand potentiel sur les marchés mondial et local.C’est donc le cas chez United Motors Ltd (UML), concessionnaire mauricien de la marque Kia. Après le Kia Niro HEV hybride, premier véhicules de la gamme Kia à Maurice à motorisation mixte, voici la déclinaison 100% électrique : le Kia Niro EV.

Esthétiquement, le Kia NiroEV est quasiment identique à la version hybride que Le Défi Moteurs a déjà testée. Ces lignes sont donc plutôt arrondies. Sur la face avant, ces rondeurs se retrouvent notamment sur le bouclier et dans deux nervures présentes sur le capot. Les phares accueillent des LED pour les feux de jour. À la différence de la version hybride, le modèle électrique arbore des lignes bleu turquoise au niveau du bouclier. Elles ont pour but de faire comprendre qu’il s’agit d’un moteur électrique. Autre différence, la calandre est fermée car le moteur n’a pas besoin d’être refroidi. Cette calandre accueille également la trappe où se branche le chargeur.

Sur les côtés, le SUV électrique ne diffère pas de la version hybride. La voiture ressemble à une compacte qu’on a légèrement rehaussée. Les jantes de 17 pouces de notre modèle d’essai sont presque fermées. Elle ne dispose que de quelques ouvertures. L’objectif est de limiter la prise au vent, et donc d’augmenter l’autonomie. C’est à l’arrière que le Kia Niro adopte davantage les codes stylistiques des SUV avec de larges hanches et un hayon très vertical. La lunette arrière est surplombée par un becquet qui donne une touche de sportivité. On retrouve dans le bouclier deux petites lignes bleu turquoise comme à l’avant.

L’habitacle du Kia Niro, dans sa version électrique, est moderne et a même une touche de premium. Le SUV monte encore en gamme avec cette version. Les plastiques sont mousseux. La sellerie est en cuir noir. L’instrumentation est digitale et un écran tactile de sept pouces trône au milieu du tableau de bord. Dommage qu’il soit un peu petit vu le niveau de finition de la voiture, mais il fait le job et la navigation dans les menus est intuitive. On note que le levier de vitesse est remplacé par une molette qui permet de sélectionner les positions Drive, Neutral et Reverse. A l’arrière, ce qui surprend est la hauteur du plancher. En effet, les batteries sont placées juste au-dessous. Les passagers arrière y perdent donc en confort. Mais cela se compense par de l’espace au-dessus de la tête et devant les genoux.

Notre modèle d’essai dispose de tous les équipements disponibles au catalogue. On retrouve par exemple le toit vitré, les sièges ventilés, le volant chauffant, la caméra de recul, le démarrage et le verrouillage sans clé, le chargeur sans fil pour smartphone ainsi que le frein à main électrique automatique entre autres. La voiture dispose de trois modes de conduite, Normal, Eco et Sport, ainsi que de trois niveaux de régénération d’énergie à la décélération.

Accélérations franches

Sous le capot, se cache le moteur électrique. Il semble petit, mais les moteurs électriques sont nettement plus compacts que leurs équivalents thermiques. Notre modèle d’essai dispose d’un moteur synchrone à aimant permanent qui développe 150 Kilowatts (Kw), soit 204 chevaux. Le couple de 395 Newton-mètres (Nm) compense largement les 1 791 kilogrammes de la voiture.

Les accélérations sont franches, même en mode Eco. Elles le sont encore plus en mode normal et davantage en mode Sport, mais la différence n’est pas si importante. Il faut 7,8 secondes au SUV pour passer de 0 à 100 km/h. On peut donc se contenter du mode Eco pour augmenter l’autonomie tout en s’assurant d’avoir suffisamment de couple à n’importe quel moment pour, par exemple, effectuer un dépassement. En mode Sport, la direction est plus sensible et précise. Dans tous les cas, la tenue de route est bonne et le roulis en virage est faible grâce au positionnement des batteries le plus bas possible. Le train a une légère tendance au sous-virage, c’est-à-dire que la voiture s’écarte à l’extérieur de sa trajectoire, lorsqu’on prend un virage serré avec de la vitesse. Le niveau de régénération se règle avec les palettes au volant. Il permet d’augmenter ou de diminuer le frein moteur qui recharge les batteries lors des décélérations. En mode 3, le frein moteur est si important qu’on peut presque se passer du frein c
lassique. C’est donc pratique dans un trafic dense ou dans une descente.

Kia annonce une autonomie de 455 kilomètres, ce qui permet une utilisation quotidienne normale, sans avoir à se soucier du niveau de recharge. Selon le constructeur, il faut neuf heures pour recharger les batteries de 0 à 100% avec un chargeur rapide vendu séparément. Avec une prise classique, il faudra tout de même compter 30 heures. C’est pourquoi il est conseillé de ne pas attendre que le niveau de charge baisse pour brancher l’auto sur le secteur.

Avec ce Kia Niro EV, le constructeur coréen tente de convertir enfin les Mauriciens aux voitures électriques. Le fait que ce soit un SUV est certainement un avantage quand on sait qu’il s’agit d’une catégorie qui plaît aux automobilistes, d’autant plus qu’il est bien équipé. Son autonomie est suffisante pour un usage au quotidien et l’auto sait se montrer dynamique sauf en virage rapide ou elle a un léger sous-virage. Le Kia Niro EV est disponible chez UML en prix de lancement à Rs 1,949 million.

Fiche technique :

MOTEUR
Cylindres/type synchrone à aimant permanent
Puissance 204 ch
Transmission avant
Energie électrique
Couple 395 Nm
BOITE DE VITESSE
Type automatique
Nombre de rapports 1
PERFORMANCES
Vitesse maximale 167 km/h
Accélération (0 à 100 km/h) 7,8 s
CONSOMMATION
Consommation intra-urbaine nc
Consommation extra-urbaine nc
Consommation mixte nc
Emissions de CO2 0 g/km
Autonomie 455 km
POIDS/VOLUME
Poids à vide 1 791 kg
ROUES
Jantes 215/55R17
Afficher plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page