MotoNews

Harley-Davidson stoppe ses ventes à Maurice

La plus célèbre marque américaine de motos quitte progressivement Maurice. Selon Didier Ducasse, directeur de la concession Harley-Davidson, le fabricant a décidé de ne plus exporter de motos à Maurice. Cependant, le concessionnaire basé à Mapou continue de représenter la marque jusqu’au 31 décembre 2023. Le service après-vente est donc assuré, au moins jusqu’à cette date.

« Nous avons un dernier modèle en showroom mais on ne peut plus en importer. Je n’ai pas de visibilité sur l’avenir. On va peut-être représenter une autre marque », commente Didier Ducasse dans une déclaration au Défi Moteurs.

Cette décision fait partie d’un large plan de restructuration mis en place par la nouvelle direction de l’entreprise qui est en difficulté financière. Harley-Davidson se concentre sur ses principaux marchés, notamment les Etats-Unis et l’Europe.

« La marque veut réduire le nombre de concessions à travers le monde et fermer ses usines en Asie. Elle veut devenir un peu comme Ferrari où il faut attendre son véhicule pendant plusieurs mois et ainsi augmenter le désir des clients. Même en France, des concessions vont passer de 150 motos vendues par an à 80. Les prix vont donc augmenter, tout comme les délais de livraison », explique le directeur de la concession Harley-Davidson de Mapou.

Notons que la concession de l’île de la Réunion n’est pas épargnée par ce plan de restructuration malgré des bons chiffres de ventes et sa proximité avec le marché français. Le représentant réunionnais de la marque a annoncé la fin du partenariat avec Harley-Davidson à travers un communiqué.

Afficher plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page